Document sans titre
Suivez nous sur  
Inscrivez vous à notre newsletter

Document sans titre
Document sans titre
Etudier à l'étranger : MAROC
Retour



Accordion 1

1 - Etudier au Maroc



L'enseignement supérieur est dispensé par 13 universités, écoles et instituts spécialisés. En plus du système d'éducation traditionnel, il existe des Etablissements de formation des cadres dans les spécialités de sciences, technologie, droit, économie, administration, sciences sociales sous le contrôle direct des ministères concernés. 

Il existe aussi 8 Grandes Ecoles d'Ingénieurs. Pour y entrer, deux années de préparations sont nécessaires. Vous pouvez les effectuer au Maroc ou dans votre pays. Ensuite, il vous faudra passer un concours d'entrée.

Les universités sont des institutions publiques avec autonomie budgétaire.

2 - Formation au Maroc


Formation Universitaire

La formation universitaire au Maroc est assurée à travers le Royaume par 14 universités (voir liste en annexe). Ces formations sont dispensées en arabe et/ou en français dans diverses filières.

Organisation des enseignements 
Conformément à la réforme universitaire mise en œuvre depuis l’année académique 2003-2004, les enseignements sont organisés en cycles, semestres et modules:

- L’année universitaire comporte 2 semestres,
- Le semestre dure 16 semaines au cours desquelles sont programmés généralement 4 modules.

La nouvelle architecture pédagogique communément appelée LMD comporte trois cycles d’études:
- Un cycle de Licence de 6 semestres (3 ans après le Bac),   
- Un cycle de Master de 4 semestres (2 ans après la Licence),  
- Un cycle de Doctorat de 3 ans minimum après le Master
 
La conformité de l’architecture pédagogique globale aux normes internationales facilite la coopération inter universitaire et la mobilité des étudiants et des lauréats.
 
Formation des Cadres


Le Maroc a développé un réseau assez important, d’établissements de formation des cadres, réparti sur l’ensemble du territoire national. Cette formation est assurée selon les compétences suivantes:   
  
- Etablissements à dominante scientifique et technique,
- Etablissements à dominante juridique, économique, administrative et sociale
- Etablissements de formation pédagogique

L’accès à certains établissements se fait par voie de concours d’admission, de sélection ou d’entretien personnel.


Formation professionnelle

Le système de formation professionnelle publique au Maroc couvre la totalité du territoire national et offre une multitude de filières. Il est organisé en trois niveaux de formation:
- Le cycle de techniciens spécialisés, dont la durée des études est de deux à trois années, accessible aux bacheliers;
- Le cycle de techniciens, d’une durée de deux ans, accessible aux élèves de la 3ème année secondaire (Terminale).
- Le cycle de qualification d’une durée de deux ans, ouvert aux élèves ayant suivi la 4éme année de l’enseignement fondamental.
 
NB: Ce dernier cycle est ouvert uniquement aux étudiants étrangers résidents au Maroc ou qui ne remplissent pas les conditions requises pour suivre des études supérieures.

Mise a niveau en langue Francaise
Reflétant l’ouverture du Royaume du Maroc sur le monde, l’AMCI a mis en place, en collaboration avec la Faculté des Sciences de l’Education à Rabat, un programme de mise à niveau en langue française au profit des étudiants originaires des pays non-francophones. D’une durée d’une année, ce programme permet aux étudiants d’acquérir un niveau en langue française leur permettant de suivre la formation qui leur est proposée. Ainsi, les étudiants originaires des 15 pays africains non-francophones bénéficient de ce programme. En moyenne, 200 étudiants suivent chaque année cette formation. Depuis l’année universitaire 2003-2004, le programme a été délocalisé à Nouakchott au profit des étudiants mauritaniens, en vertu d’une convention conclue avec le Centre de Renforcement en Langues de l’Université de Nouakchott.
 
Filières accréditées  
 
Liste des filières accréditées dans les universités marocaines au titre de l'année universitaire 2008-2009  
 
Cycle : Master et Master spécialisé 
 
-
Université Abdelmalek Saâdi Tétouan ( voir)
- Université Al Qaraouiyine ( voir)
- Université Cadi Ayyad ( voir)
- Université Chouaib Doukkali El Jadida ( voir)
- Université Hassan 1er ( voir)
- Université Hassan II ( voir)
- Université Hassan II Casablanca ( voir)
- Université Ibn Tofail Kénitra ( voir)
- Université Ibn Zohr Agadir ( voir)
- Université Mohammed V Souissi Rabat ( voir)
- Université Moulay Ismail Meknès ( voir)
- Université Sidi Med Ben Abdallah Fès ( voir)


-
Fiières accréditées 2006 ( voir)
- Filières accréditées 2007 ( voir)
 
Filières et doctorats accrédites  
 
Liste des Unités de Formation et de Recherche (UFR) accréditées dans les universités marocaines au titres de l'année universitaire 2008-2009
 
Cycle : Doctorat
 
- Université Abdel malek Saâdi Tétouan ( voir)
- Université Chouaib Doukkali El Jadida ( voir)
- Université Hassan 1er settat ( voir)
- Université Hassan II Ain Chok- Casablanca ( voir)
- Université Hassan II Mohammedia ( voir)
- Université Moulay Ismail Meknès ( voir)

3- Inscription

S'inscrire dans une Université au Maroc

Chaque année, le gouvernement marocain propose des places pédagogiques dans les établissements publics d’enseignement supérieur et professionnel aux étudiants des pays alliés. Pour s’inscrire, il faut bien suivre la procédure.

Les étudiants étrangers désirant s’inscrire dans un établissement d’enseignement supérieur au Maroc doivent s’adresser à l’Agence Marocaine de Coopération Internationale (AMCI) par la voie diplomatique française.

Pour qui ?
Pour s’inscrire à l’université marocaine, il faut avoir de bons résultats scolaires. Ainsi, les étudiants étrangers souhaitant intégrer une Licence doit être titulaire du bac ou équivalent avec mention. Pour les étudiants souhaitant entrer en Master, ils doivent être titulaires d’une licence avec la mention bien. Enfin, les étudiants s’inscrivant en Doctorat doivent être titulaires d’un Master. Faites aussi bien attention à la limite d’âge !

Se pré inscrire 
Pour s’inscrire dans un établissement d’enseignement supérieur au Maroc, les étudiants devront passer par le canal diplomatique de la France. Il faut constituer un dossier qui sera envoyé à l’Agence Marocaine de Coopération International avant le 31 juillet de chaque année. Cela ne sert à rien de passer directement par les universités, car votre demande ne sera pas acceptée. L’établissement pourra néanmoins vous renseigner sur la procédure à suivre. Le dossier doit comprendre une demande de candidature précisant les filières et les établissements demandés, un formulaire de candidature fourni par l’AMCI, photocopies de vos diplômes et notes, etc Si votre candidature est acceptée, vous recevrez alors un courrier récapitulatif qui précisera les modalités d’inscription définitives au Maroc. Vous devrez signer et renvoyer cette lettre a l’AMCI. Attention, une fois la lettre envoyée, vous ne pourrez pas modifier votre demande d’inscription.

L’inscription définitive Une fois arrivé au Maroc, vous devrez vous présenter impérativement au département de la Formation des Cadres, relevant de l’AMCI. Vous pourrez ainsi compléter votre dossier d’inscription, obtenir l’autorisation d’inscription et encaisser votre première bourse (si vous êtes boursier). Une fois les papiers administratifs dûment rempli, rejoignez l’établissement de votre formation afin de valider l’inscription définitive. N’oubliez pas d’envoyer une copie conforme de l’attestions d’inscription délivré par l’établissement à l’AMCI.

Adresses

Agence Marocaine de Coopération Internationale 
6 rue Tamesloht - Rabat 
www.amci.ma

Département de L’enseignement Supérieur : www.enssup.gov.ma

4 - Ecoles et Universités

universités

Université Al Akhawayn
Université Cadi Ayyad (Marrakech)
Université Chouaïb Doukkali
Université Hassan 1er - Settat
Université Hassan II - Mohammadia
Université Mohammed 1er - Oujda
Université Mohammed V

Facultés

Faculté Moulay Ismail de Meknes
Faculté des lettres et des sciences humains - Oujda
Faculté des Sciences Aïn Chok
Faculté des Sciences de Tétouan
Faculté des Sciences et Technique de Tanger (FSTT)


Facultés


Ecole des Sciences de l'Information (ESI)
Ecole Hassania des Travaux Publics
Ecole Marocaine des Sciences de L'Ingénieur (EMSI)
Ecole Mohammadia des Ingénieurs (EMI)
Ecole Nationale de Commerce et de Gestion (ENCG)
Ecole Nationale de l'Industrie Minérale (ENIM)
Ecole Nationale Supérieure d'Informatique et d'Analyse des Systèmes (ENSIAS)
Ecole PYRAMIDE d'Informatique et de Gestion
Ecole Supérieur d'Architecture d'Interieur
Ecole Supérieur de Technologie d'Oujda (ESTO)
H.E.C
Institut Al Wifaq (Maternelle/Primaire)
Institut National des Postes et Télécommunications (INPT)
Institut Supérieur de Journalisme (ISJ)
Institut Supérieur de Technologie Appliquée (ISTA)

5 - Bourses d'Etude


L’AMCI accorde des bourses de formation aux étudiants étrangers dans les conditions et suivant les modalités fixées par le règlement relatif aux bourses. Le montant mensuel de la bourse est de 750 DHS. 

Ces bourses sont attribuées:
        . Dans le cadre des programmes de coopération convenus avec les pays partenaires.
        . En fonction des quotas attribués chaque année par l’Agence, sur la base des orientations définies de concert avec le Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération.

Les bourses sont accordées pour la durée réglementaire du cycle de formation considérée, soit de 2 à 7 ans. (Voir Règlement de la bourse).

Les étudiants boursiers peuvent bénéficier au terme de leurs études d’une contribution forfaitaire aux frais de mémoire et de thèse.

Le paiement des bourses est effectué par anticipation et sur une base bimensuelle. Ces bourses couvrent 12 mois/12 et sont payées au siège de l’Agence pour les étudiants résidents à Rabat et ses environs, et au sein d’établissements universitaires désignés pour les étudiants résidents dans les autres villes universitaires du Royaume.

Toutefois pour des considérations pratiques, les bourses du bimestre Septembre/Octobre sont payables uniquement à Rabat.

Le retrait des chéquiers des bourses s’effectue au siège de l’Agence au début de chaque année universitaire.

Les bénéficiaires se voient également remettre une attestation de bourse pour l’année considérée.

Bourses de Stages

Les Bourses de stage peuvent être allouées aux candidats étrangers remplissant les conditions ci-après:
• étudiants et chercheurs devant effectuer des travaux de recherches dans les cycles de post-graduation,
• personnes titulaires d'un diplôme universitaire ayant le statut de fonctionnaires publics dans leur pays d'origine: cadres d'encadrement, cadres formateurs et cadres supérieurs et de direction.

Elles sont attribuées aux étudiants et agents mentionnés ci-dessus, qui suivent au Maroc des stages, des cours de formation ou de perfectionnement, ou des recherches à caractère scientifique.

Les bourses de stage ne peuvent en aucun cas être attribuées pour une durée supérieure à 10 mois et leurs montants varient en fonction du grade des bénéficiaires et de la durée du stage en question.

Elles sont attribuées sur la base d'un barème fixé annuellement par l'AMCI. Les agents bénéficiaires d'une bourse de stage subissent une retenue de 25% sur le montant de cette bourse s'ils sont logés gratuitement.
Enfin, les bourses de stage sont payées par anticipation selon les modalités suivantes :
• proportionnellement à la durée du stage pour les stages dont la durée ne dépasse pas un mois.
• mensuellement pour les stages dont la durée dépasse un mois

Le tableau, ci-après couvre uniquement les stages réalisés durant les cinq dernières années au profit de cadres d’une vingtaine de pays et dont l’AMCI a été directement impliquée pour le financement de ces stages : 

Secteur / Effectif

- Recherche Scientifique 185
- Artisanat et Formation Professionnelle 62
- Diplomatie 76
- Eau Potable 23
- Sécurité 33
- Journalisme 27
- Justice 27
- Culture 77
- Tourisme 35
- Commerce 37
- Pêches Maritimes 12
- Santé 15
- Enseignement Supérieur et Education 19
- Urbanisme 6
- Hydraulique 5
- Sport 15
- Transport 3

Total 657

6 - Foire aux quastions


1- A qui sont attribuées les bourses de formation accordées par l’AMCI ?
Réponse : Les bourses de formation sont attribuées aux étudiants devant poursuivre des cycles d'études d'une durée minimale de 2 ans, et sanctionnés par un diplôme d'Etat. Il ne peut être accordé de bourse pour des études effectuées dans un établissement privé.

2- Pour quelle durée, ces bourses sont elles accordées ?
Réponse : Les bourses de formation sont accordées pour la durée réglementaire du cycle de formation considérée, soit de 2 à 7ans. Elles peuvent être prolongées une seule fois pour une durée d'une année universitaire, si l'étudiant bénéficiaire est admis à redoubler une année d'études au cours du cycle de formation.
Le redoublement avec maintien de la bourse n'est autorisé qu'une seule fois au cours de tout le cycle d'études(bourse de réserve).
Tout triplement ou nouveau redoublement au cours du même cycle entraîne la suspension de la bourse jusqu'au passage en classe supérieure.
Les bourses pour des études de DESA ou DESS sont allouées pour une durée de deux ans. Elles peuvent être prolongées, après examen du dossier du candidat boursier, pour une durée maximale d'une année.
Les bourses de doctorat sont accordées pour une période de trois ans. Elles peuvent être attribuées, à titre exceptionnel et après examen du dossier, pour une période de cinq ans maximum.
Les bourses de formation sont accordées pour une durée de 12 mois par année académique.
Leur paiement est lié à la présence effective du bénéficiaire au sein de l'établissement auprès duquel il est inscrit.

3- Peut-on bénéficier d’une prolongation de bourse ?
Réponse : Le bénéficiaire en dernière année de formation qui, pour des raisons indépendantes de sa volonté, n'a pas pu terminer ses études à la date fixée officiellement par l'établissement, peut bénéficier d'une prolongation de bourse pour une durée allant, suivant le cas, jusqu'à 9 mois, à condition qu'il n'ait pas utilisé la bourse de réserve.

4- A quel montant, la bourse de formation est-elle fixée ?
Réponse : Le montant de la bourse de formation est de 750,00 Dhs (sept cent cinquante dirhams) par mois quelque soit la nature de la formation et sa durée.
Les bourses de formation sont payables bimestriellement par anticipation.

5- Cette bourse est-elle cumulable avec une autre bourse ?
Réponse : Le cumul entre la bourse de l'AMCI et une autre bourse, outre celle du pays d'origine ,n'est pas permis et entraîne d'office le retrait de la bourse de l'AMCI.

6- Cette bourse prend-elle en charge les frais d’inscription ?
Réponse :
Les bourses de formation sont des bourses d'entretien.Leur octroi n'implique en aucun cas la prise en charge des frais d'inscription, d'internat, de transport ou toutes autres charges inhérentes à la poursuite des études.

7- Dans quel cas peut-on bénéficier d’une avance sur bourse ?
Réponse : L'étudiant appelé, pendant la durée de sa formation, à effectuer un stage à l'étranger peut bénéficier, après justification, d'une avance sur sa bourse dans la limite de 6 mois maximum, à condition que le stage ou la formation en question ne peuvent être accomplis au Maroc.
L'étudiant en phase de recherche devant se rendre dans son pays d'origine ou dans un autre pays pour collecter les données scientifiques nécessaires pour l'élaboration de sa thèse, peut bénéficier d'une avance sur sa bourse dans la limite de 6 mois maximum.

7 - Conseils

Préparer son départ

Tout candidat retenu pour une formation au Maroc doit réclamer la lettre d’information établie en son nom par l’AMCI et adressée aux autorités de son pays d’origine via l’ambassade du Maroc accréditée dans ce pays ou la représentation diplomatique de celui-ci à Rabat.

Cette lettre contient des informations exhaustives sur la formation qui lui est proposée ainsi que sur les conditions d’inscription définitive et de séjour au Maroc.

Les candidats ayant déposé leur dossier de candidature pour une formation au Maroc doivent procéder au préalable à l’établissement de leur passeport.

Après réception de la pré-inscription au Maroc, ils doivent se renseigner auprès de l’Ambassade du Royaume du Maroc ou du consulat le plus proche de leur lieu de résidence sur les formalités d’obtention d’un visa d’entrée au Maroc. Dans certains cas, l’Agence organise avec les autorités des pays concernés les modalités de voyage en groupe des candidats sélectionnés pour une formation au Maroc.

Reussir son arrivée

A  leur arrivée au Maroc, les étudiants sont soumis aux formalités d’usage aux postes frontières. Dans certains cas, l’Agence, si elle est sollicitée, saisit à l’avance les autorités de police pour faciliter l’octroi de visas à l’arrivée ainsi que les autres formalités administratives et douanières pour les étudiants. 

Change
Il est recommandé aux étudiants de procéder au change auprès des établissements bancaires agrées soit à l’aéroport soit à leur arrivée à Rabat. 

Les étudiants doivent au préalable se renseigner sur les devises étrangères convertibles au Maroc (voir rubrique Maroc, pays d'accueil).

Transport
L’Agence peut assurer, à la demande des autorités du pays concerné, l’accueil et le transport des étudiants étrangers à Rabat. Sinon, ils peuvent librement emprunter différents moyens de transport disponibles (train, bus, taxi).

Hébergement

Cités universitaires et internats
Les étudiants étrangers peuvent, dans la limite des places disponibles, bénéficier de places en internat, ou dans une cité universitaire moyennant le paiement des frais d’internat ou de loyer. L’Agence dispose à Rabat d’une Cité Universitaire Internationale (CUI) , d’une capacité d’accueil de 530 lits dont 132 réservés aux filles.

Située dans le quartier Hay Riad à Rabat, la Cité Universitaire Internationale, qui a été ouverte en 1993, est une structure d’hébergement intégrée abritant plus de 40 nationalités différentes. Elle constitue un exemple vivant de cohabitation conviviale et de tolérance, valeurs dont le Maroc s’est de tout temps fait le défenseur.

De même, les différentes structures de cette cité universitaire, comprenant 4 pavillons, une salle de conférences, une bibliothèque, un centre médico-social, des terrains et salles de sport, cafétérias et cyber-espace, offrent aux étudiants un cadre approprié pour pratiquer leurs activités culturelles, sociales et sportives.

L’Agence obtient chaque année des quotas pour les étudiants inscrits par son biais dans les cités universitaires dans les autres villes du Royaume.

La durée maximum d’hébergement à la Cité Universitaire Internationale correspond à la durée réglementaire des études. Dans les autres cités, qui dépendent du Département de l’Enseignement Supérieur, la durée réglementaire de résidence est de 4 ans.

Offre de logement dans le privé
L’étudiant peut avoir recours à l’offre du secteur privé en matière de location. Il doit établir avec le propriétaire un contrat de bail nominatif qui lui sera réclamé lors du dépôt du dossier de la carte de séjour.

Hébergement d’été
L’AMCI organise chaque année et dans la limite des possibilités offertes, l’opération d’hébergement d’été au sein des cités universitaires à Rabat et ce durant la période estivale au profit des étudiants qui ne peuvent rentrer dans leur pays.. Téléchargez le règlement de la Cité Universitaire Internationale 

L’AMCI organise chaque année et dans la limite des possibilités offertes, l’opération d’hébergement d’été au sein des cités universitaires à Rabat et ce durant la période estivale au profit des étudiants qui ne peuvent rentrer dans leur pays.


Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
Mot de passe oublié ?
Créer un compte CV






Actualités Emploi Formation Entrepreneuriat Nos Concepts Nos Services
Global Management Challenge
Guide de l'Entrepreneur Les Trophées de l'Excellence
Investir en 2012    
Economie & Finance E-Business Plan    
Sciences et Technologies DRH Corner      
Sports Conseils RH      
Politique          
Santé          
Arts et Culture          
Copyright © 2004-2013 - Educarriere.net - Tous droits réservés - Tél : 22 44 44 48
Hotlines & M-payments : 57 14 14 14 – 55 14 14 14 – 41 41 14 14 - Email : ci@educarriere.net