Document sans titre
Suivez nous sur  
Inscrivez vous à notre newsletter

Document sans titre
Document sans titre
Etudier à l'étranger : ETATS-UNIS
Retour



Accordion 1

1 - Les Formalités pour étudier aux etats Unis

La première chose à savoir est qu’il est conseillé de commencer à préparer son dossier pour les Etats-Unis dix à douze mois avant l’année scolaire prévue.

En effet, les démarches peuvent se révéler longues et fastidieuses et nous ne sommes malheureusement jamais à l’abri d’un imprévu… Les dossiers doivent être rendus entre novembre et mars de l’année précédant la période d’études souhaitée et avant le 1er janvier s'ils s’accompagnent d’une demande d’aide financière.

Deuxième point important, les études supérieures sont payantes aux Etats-Unis, car l’ensemble du système universitaire est privé. Vous devrez donc vous acquitter d’un droit d’entrée allant de 2496 dollars à 41 275 dollars par an selon l’établissement, avec une moyenne autour de 10 000 dollars. Effectivement cela fait un peu cher, surtout qu’à cela s’ajoutent tous les autres frais de la vie courante d’un étudiant.

I. Les dossiers pour chaque université (Octobre à Juin)

Pour postuler dans les écoles, la seule solution est le cas par cas. En effet, chaque école a ses propres conditions d’entrée, et ses propres séries de tests. Il faudra donc vous rendre sur le site de l’université en question, et aller dans la section « Applying » pour commencer votre inscription et comprendre ses attentes. Il est aussi conseillé de postuler à des écoles de niveaux et de renommée différents afin d’avoir plus de chances d’obtenir une place. Au niveau des dossiers, la plupart des universités demandent :

- Un questionnaire détaillé Un résumé de votre scolarité ainsi que de vos expériences professionnelles
- Une lettre de motivation
- Un exposé de projets d’études
- Des lettres de références de la part de vos enseignants mais aussi de vos anciens employeurs.
- Un test prouvant que vous avez le niveau requis en anglais et donc passer au choix le test du TOEFL ou bien celui l’IELTS. Plus de précisions dans la rubrique « test de niveau de langue ».
- Le SAT : Si vous postulez pour un niveau Undergraduate (Bac à Bac +3). C’est un test portant sur les compétences en anglais et en mathématiques du candidat, il est imposé aux étudiants américains tout comme aux étudiants étrangers. Il est noté sur 2400, et les universités les plus sélectives demandent environ 1800 points. Dans le cas où vous avez déjà passé un ou deux ans à étudier dans le système universitaire anglais, il est possible qu’ils ne vous demandent pas le test.
- Le G.R.E (Graduate Record Examination) : Si vous postulez à un niveau « - Graduate » (Bac +4 à Bac +8). Il vérifie vos connaissances en anglais et mathématiques mais à un niveau supérieur au SAT.
- Le GMAT : Si vous postulez pour un MBA.


Une fois le dossier pour l’université rempli et envoyé la réponse de l’université arrivera la plupart du temps entre les mois d’avril et juillet. Si la réponse est positive, il vous reste encore plusieurs démarches à effectuer :

Le Visa étudiant (Juin)

Obtenir le visa étudiant non-immigrant F-1, indispensable si vous étudiez à temps complet dans une université et que vous retournez en France une fois ces études terminées. L’université dans laquelle vous êtes inscrit vous enverra un formulaire permettant de faire la demande. (Formulaire I-20). Il vous faudra ensuite prouver que vous avez les moyens financiers d’étudier une année aux Etats-Unis, et ce sans travail sur place. La demande de Visa vous coûtera la modeste somme de 98.25 euros.

L'entretien à l'ambassade (Juin -Juillet):

Une fois toutes ces formalités remplies, on arrive presque à voir le bout de la statue de la Liberté, cependant il reste une dernière étape, l’entretien individuel à l’ambassade des Etats-Unis en France, mesure prise après les attentats du 11 septembre 2001. La prise de rendez vous se fait ici : http://www.usvisa-france.com/visa-web/index.jsp?locale=fr_FR .Elle vous coûtera la modique somme de 14 $. L’entretien sera bien malheureusement en anglais, il va donc falloir vous préparer si vous pensez avoir des difficultés.

Une fois cette entretien terminé avec succès, il semble que l’ensemble des démarches administratives soient passées, félicitations à ceux qui auront réussi à aller jusqu’au bout ! Et pour les autres, n’hésitez pas à retenter votre chance avec peut être plus de temps et de préparation…

2 - Les modalités d’inscription dans une université américaine


La solution la plus commode pour l’étudiant souhaitant étudier dans une fac américaine est de partir dans le cadre d’un programme d’échange entre sa fac d’origine et l’université partenaire. Pour les étudiants adoptant ce choix, il existe différents programmes : celui de la commission Fulbright, la MICEFA (Mission inter-universitaire de coordination des échanges franco-américains) et l’ISEP (International student exchange program). La commission Fulbright (Centre franco-américain d’échanges universitaires et culturels) dispose d’un centre de documentation et de conseillers pour vous guider au mieux dans les démarches à effectuer, le choix des universités et les équivalences possibles.

Il faut savoir qu’il faut préparer son dossier de candidature plus d’un an à l’avance pour pouvoir étudier aux États-Unis ! Renseignez vous auprès du service des relations internationales de votre université pour prendre connaissance des accords conclus avec des universités américaines, et rendez-vous sur le site de ces organismes pour en savoir plus. 
www.fulbright-france.org 
www.isep.org 
www.micefa.org

Vous pouvez télécharger un formulaire d’inscription standard (common application form). Prenez garde cependant, il n’est pas accepté par toutes les universités.

Le Ministère des affaires étrangères et européennes alloue également des bourses d’études dans le cadre de programmes spécifiques dépendant directement de ses services à Paris (Direction Générale de la Mondialisation, du Développement et des Partenariats, Direction des Politiques de mobilité et d’attractivité, Sous-direction de l’enseignement supérieur, Pôle des politiques et programmes de mobilité étudiante).

La 2è étape, plus délicate, est la phase des tests d’admission et de sélection. Pour intégrer un cursus Undergraduate, les universités peuvent vous faire passer le S.A.T. (Scholastic Assessment Test) et l’A.C.T. (American College Test) qui servent à évaluer les connaissances en anglais et en maths et concernent aussi bien les étudiants américains qu’étrangers. 
Pour intégrer un cursus de master ou de doctorat, les étudiants doivent passer le test du G.R.E. (Graduate Record Examination) qui portent sur les mêmes disciplines que le S.A.T et A.C.T mais d’un niveau plus élevé. 
Concernant le MBA, les étudiants sont soumis au test du GMAT (Graduate Management admission test) à la place du G.R.E.
Attention, toutes les universités ne vous demanderont pas le même temps, renseignez vous bien sur les tests que vous devez passer selon l’université de votre choix.

Tous ces tests sont accessibles en France (sauf l’ACT). Consultez la liste des centres pour passer le SAT surwww.collegeboard.com.

3 -Les Modalités de Départ

Le Visa

Les modalités de départ : le Visa Avant votre départ, rendez-vous auprès de l’ambassade des États-Unis. La raison ? Pour espérer étudier aux États-Unis, il vous faudra un visa et un passeport à lecture optique !

Le visa étudiant non-immigrant F-1 est indispensable aux étudiants pour suivre une année de cours à temps complet dans un établissement d’enseignement général. Pour ceux qui s’orientent plutôt vers une formation technique ou professionnelle, vous devrez vous procurer le formulaire M-1. Pour obtenir ces visas, vous devez être inscrit dans un établissement aux Etats-Unis qui vous remettra le formulaire I-20. Celui-ci doit être impérativement enregistré dans le système Student and exchange visitor information system (SEVIS).

Enfin, vous serez amené à utiliser le formulaire J-1 si vous comptez travailler ou effectuer un stage aux Etats-Unis, que ce dernier soit rémunéré ou pas, conventionné ou non, et quelle que soit sa durée.

Important : quel que soit le visa non-immigrant dont vous avez besoin, vous aurez également à complèter en anglais et à imprimer le formulaire DS-156, disponible sur internet. De plus, les demandeurs d’un visa F, M ou J doivent remplir le formulaire DS-160.

Pour obtenir votre visa, il faudra prouver que vos avez les moyens financiers de passer une année aux Etats-Unis, mais aussi présenter l’attestation de votre université d’accueil (I-20) justifiant que vous êtes bien inscrit, et démontrer que vous rentrerez en France après votre année d’études ! Vous devrez également vous acquittez des frais de demande de visas d’un montant de 98,25 € (depuis le 1er mars 2010, sauf les étudiants boursiers Fulbright ou sponsorisés par le département d’Etat). Voir les possibilités de paiement.

Après toutes ces formalités, il ne vous restera plus qu’à vous rendre à l’ambassade pour un entretien individuel (formalité obligatoire depuis le 11 septembre 2001), qui bien évidemment sera mené en anglais ! La gestion des rendez-vous est gérée par un centre d’appel (14,50 € par appel) ou en en ligne, moyennant 14 $ (soit environ 10,50 €). 

4 - LE SYSTEME UNIVERSITAIRE AMERICAIN

Il n’existe malheureusement pas de système d’équivalence entre les diplômes américains et Africains, dans ces conditions, on doit passer par du cas par cas pour chaque étudiant. Le site de la commission franco-américaine résume très bien la plupart des équivalences. Il est disponible à cette adresse : http://www.fulbright-france.org/htm/page.php?id=50

Au niveau de la notation, différente par rapport à la France et allant de A pour le meilleur et F pour le pire, vous pouvez trouver une description détaillée, toujours sur le site de la commission franco-américaine : http://www.fulbright-france.org/htm/page.php?id=160

En effet, les démarches peuvent se révéler longues et fastidieuses et nous ne sommes malheureusement jamais à l’abri d’un imprévu… Les dossiers doivent être rendus entre novembre et mars de l’année précédant la période d’études souhaitée et avant le 1er janvier s'ils s’accompagnent d’une demande d’aide financière.

Deuxième point important, les études supérieures sont payantes aux Etats-Unis, car l’ensemble du système universitaire est privé. Vous devrez donc vous acquitter d’un droit d’entrée allant de 2496 dollars à 41 275 dollars par an selon l’établissement, avec une moyenne autour de 10 000 dollars. Effectivement cela fait un peu cher, surtout qu’à cela s’ajoutent tous les autres frais de la vie courante d’un étudiant.

Les études supérieures américaines :

Une fois le dossier pour l’université rempli et envoyé la réponse de l’université arrivera la plupart du temps entre les mois d’avril et juillet. Si la réponse est positive, il vous reste encore plusieurs démarches à effectuer : .

Vocational school ou Technical Schools:

Diplôme en deux ans spécialisé dans la formation professionnelle = DUT/BTS Contrairement à nos formations courtes, il ne permet en aucun cas d’intégrer l’université ensuite au niveau Undergraduate.

Undergraduate studies (ou « College » pour les américains)

Undergraduate studies (ou « College » pour les américains)
- Bachelor of science ou of arts = License = Bac +3
- Bachelor of Honor = Master 1 = Bac +4

Graduate studies:

Master of science/arts; MBA (business); LLMs (Droit) = Master 2 = Bac +5 Un doctorat correspond au même niveau dans les deux pays, c'est à dire Bac +8. Cependant si vous souhaitez poursuivre après le master, il faut au minimum recevoir une mention. Il est possible d’aller encore plus loin et étudier jusqu'à 6 ans en Graduate..


5 - Choisir son Université


Le choix de l'université est un passage difficile pour un étudiant, qui aura toujours tendance à tenter le haut du classement. Gardez à l'esprit que quelque soit l'université obtenue, l'expérience que vous vivrez aux États-Unis sera extrêmement valorisante tant au niveau personnel que professionnel. Vous devez donc avant tout rechercher une université vous correspondant, et qui vous permettra de passer des moments uniques aux États-Unis. ?

Au niveau mondial :


Les États-Unis ont le meilleur système universitaire au monde, et cela est d'autant plus que flagrant dès que l’on se penche sur les classements mondiaux, 33 universités étant classées dans les 100 premières mondiales selon le classement du Times ! 

Disponible sur le site du Times, il montre clairement la supériorité du système anglo-saxon. Si l’on peut remettre en cause l’objectivité du classement, le Times étant un journal anglais, le classement de Shanghai affichent à peu de choses près les mêmes résultats, alors qu’il est édité par le gouvernement chinois.

Au niveau national :

Le classement le plus réputé actuellement au niveau national est celui de l’US news, qui met en avant plus de 1400 universités aux Etats-Unis. C’est un excellent moyen de choisir son université, bien qu’il soit conseillé de postuler pour des universités de toutes les parties du classement pour optimiser ses chances d’être reçu

Dans le dernier classement en 2009, on retrouve toujours les mêmes universités en tête, à savoir Harvard, Princeton ou Yale, mais le reste du classement est un bon moyen de connaître la renommé de l’établissement que vous visez. Sachez qu’en Amérique, les 50 premières universités du classement sont considérées comme excellentes, cela signifie aussi que les suivantes proposent aussi un enseignement de très haut niveau même si elles n’apparaissent pas dans les premières parties du classement.

De nombreux autres types de classements ont été faits par l'US News, par niveaux de diplômes ou types de diplômes, au final, vous avez toutes les chances de trouver celui qui vous correspond.

N’oubliez pas que si les classements ont leur importance dans le choix de l’université, ils ne font pas tout et vous devez avant tout trouvez une université qui vous conviendra, et qui correspondra à vos capacités.

Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
Mot de passe oublié ?
Créer un compte CV






Actualités Emploi Formation Entrepreneuriat Nos Concepts Nos Services
Global Management Challenge
Guide de l'Entrepreneur Les Trophées de l'Excellence
Investir en 2012    
Economie & Finance E-Business Plan    
Sciences et Technologies DRH Corner      
Sports Conseils RH      
Politique          
Santé          
Arts et Culture          
Copyright © 2004-2013 - Educarriere.net - Tous droits réservés - Tél : 22 44 44 48
Hotlines & M-payments : 57 14 14 14 – 55 14 14 14 – 41 41 14 14 - Email : ci@educarriere.net